Connexion Inscription

Réalisation de toiture en tuiles Marseille

Tuile de Marseille

Toiture en Tuiles Marseille

La tuile Marseille est une tuile à emboîtement dit aussi mécanique de format grand moule, de 12 u à 14 unités par m².

Elle est répandue dans le sud de la France.

Elle est utilisée pour sa rapide mise en œuvre et son modèle économique.

Plus légère que la tuile plate et la tuile canal elle permet d'avoir des charpentes plus légères et peut-être utilisées sur des faibles pentes de toiture.

Les fabricants de toiture de cette tuile : Yméris Toiture, Monier.


Fixation & pose des tuiles 

Les tuiles sont posées sur des liteaux fixés à la charpente et leurs sections sont définies selon l'écartement des appuis (chevrons ou fermettes).

L'utilisation de liteaux inférieurs à 22 mm n'est pas admis.

La pose des tuiles se fait à joints croisés, pente minimale de 25%, vérifier les conditions de l'exposition du versant et les préconisations du fabricant à ce sujet.

Toutes les tuiles en périphérie du versant doivent être fixées par clouage, vissage ou crochet selon l’altitude et l’exposition du versant.

Des tuiles en plan carré peuvent aussi être fixées, consulter les fiches techniques des fabricants de tuiles et leurs recommandations.


Les raccords de toiture pour la tuile Marseille

Deux types de faîtage peuvent être réalisés, au mortier ou par closoir ventilé. 

Pour les bordures du toit (rive latérale) elles peuvent être saillante, avec des tuiles de rives, des tuiles canal ou en zinc.

Pour la rive en solin, il est conseillé de faire des noquets en zinc qui recouvre chaque tranchis de tuile, ce système est le plus efficace pour réussir son étanchéité. Une bande solin au mortier sera fixée sur le mur pour soutenir le solin au mortier ou par un mastic élastomère qui assurera l'étanchéité.

Les noues doivent être ouvertes, les tuiles doivent recouvrir les bordures de chaque côté du métal utilisé au minimum de 8 cm.

Dans l'axe de la noue, les tuiles doivent être espacées pour permettre aux déchets de pouvoir s'évacuer facilement.

Attention plus la pente de la noue est faible ou et sa longueur est importante et plus la largeur de la noue doit être suffisante.

La noue qui est bien étudiée en amont par le couvreur  permettra d'évacuer les eaux de pluviales sans débordement au niveau des relevés ou pinces qui sont en butés contre le demi-liteau qui détermine la largeur de la noue.


Le couvreur

Qui intervient sur des couvertures en tuiles à emboîtement doit prendre en compte une parfaite planéité du versant. 

Un défaut de cette dernière peut engendrer un mauvais placement de la tuile et pourrait provoquer des infiltrations par fortes pluies. 

Comme pour tous types de matériau de couverture, le couvreur devra exécuter un trait carré pour aligner ces tuiles.