Connexion Inscription

Conseils pour l'isolation de toiture

Réussir son isolation de toiture

L'isolation tient une place importante dans le secteur des travaux de toiture.

Combles perdus ou pas, plusieurs solutions pour faire réaliser une isolation performante.

Ne pas négliger sa mise en oeuvre et les règles techniques à appliquer pour ne pas se retrouver avec des difficultés.

Une toiture mal isolée peut coûter très cher et peut endommager certains éléments de la charpente et de la couverture.


Défaut de mise en oeuvre d'une isolation

Avant les isolations étaient posées sans plus ou moins de précaution et cela ne nuisait pas à la toiture. 

Aujourd'hui pour que les travaux d'isolation soient performants, les complexes isolants sont de plus en plus hermétique. 

Et il y a des règles de condition de mise en oeuvre selon le comble et les matériaux utilisés.

Vous pouvez apercevoir ce comble perdu qui a été isolé il y a moins d'un an et suite à une mauvaise mise en oeuvre et des règles qui n'ont pas été appliqués

.Réussir son isolation de toiture

La charpente est entrain de se couvrir de moisissures et de champignons.

Si le problème n'ait pas remédié rapidement toute la toiture sera à refaire.


Isoler sa toiture c'est bien, éviter les phénomènes naturelle c'est mieux

Sauvegarder la résistance thermique des isolants permet de conserver les caractéristiques des isolants reposant sur leurs facultés à enfermer de l'air à sec.

L'isolant de n'importe quelle épaisseur peut perdre sous l'effet de pression et sous-pression (vent & air) sa résistance thermique.  

Pour éviter les déperditions qui peuvent être de 10 à 35%, il est conseillé de mettre en place un écran de sous toiture posé sous la couverture et un pare-vapeur en sous-face de l'isolant qui supprime les fuites d'air provenant de par et d'autre de l'isolant afin de garder toutes les performances & caractériques techniques d'origines de l'isolant.


S'isoler des pertes d'énergies

Isolation toiture laine de roche

En hiver, l'isolation permet de diminuer les fuites à travers les parois et de préserver la chaleur à l'intérieur du bâtiment. 

En été, l'isolation protège et fait barrière à la chaleur. 

Il faut savoir que 30 à 40% des déperditions caloriques s'échappe par la toiture.


Comment choisir son isolation et son procédé

 

Une isolation peut se faire par l'extérieur ou l'intérieur, le choix dépend de plusieurs critères : 

  • le type de comble perdus ou pas,
  • le type de paroi à isoler (sous toiture ou plancher),
  • le RT que je souhaite obtenir selon la paroi,
  • le lamda du matériaux
  • le procédé et la technique de mise en place 

Quatre solutions pour isoler sa toiture

  • isolation des combles perdus
  • isolation par l'intérieur des combles habitables
  • isolation Sarking
  • isolation en panneau de toiture

Les risques de la vapeur d'eau et de la condensation

Les produits isolants sont des matériaux poreux et la vapeur d'eau peut la traverser ou y stagner.

Il est nécessaire de prévoir ces transferts de vapeur, sinon des défaillances peuvent faire apparaître de la condensation qui provoque des moisissures et une dégradation de l'isolation et de ces performances.

Pour éviter ce risque, il est conseillé de bien évacuer la vapeur d'eau.


Pour l'isolation extérieur 

En toiture il est indispensable de mettre en oeuvre une lame d'air pour ventiler la sous-couverture pour évacuer cette vapeur qui provient notamment de l'intérieur du bâtiment.

Dans le cas de la présence d'un écran de sous-toiture vous devez ventiler par une lame d'air des deux côtés de l'écran.

Si vous utilisez un écran de sous-toiture HPV, vous ne créez que la lame d'air entre le dessous de la couverture & l'écran en question.


Pour l'isolation intérieur 

Il faut limiter le transfert vers la paroi isolée en installant un pare-vapeur du coté intérieur (chaud) pour les locaux humides une ventilation du type VMC est préconisée.


Qu’est-ce que la résistance thermique

La résistance thermique R (en m2.K/W) dépend de l'épaisseur de l'isolant (e) et de sa conductivité thermique nommé lambda ( λ ) 

Plus la résistance thermique R est grande, plus la paroi est isolante.

Plus la valeur du lambda est petite, plus le matériau est isolant.


Comment on calcule le RT

L’épaisseur (e) : C’est la hauteur exprimé en mètre de l’isolant, exemple: 0.14m

La conductivité thermique ou lambda ( λ ) : C'est la quantité de chaleur W/(m.K) pouvant être transférée dans un matériau en un temps donné.

La formule pour connaître le RT du matériau en rapport à son épaisseur est : R = e / λ .

En conclusion : pour évaluer la performance d'un isolant, il faut toujours tenir compte de son épaisseur et de son lambda.

Les isolants thermiques ont des lambda inférieurs à 0,060 W/(m.K).


Quelques exemples pour une épaisseur de 14cm

Isolant traditionnel   Lambda λ     RT
Rouleau laine de verre 0.040 3.50
Panneau laine de verre 0.030 4.66
Rouleau laine de roche  0.040 3.50
Panneau polyuréthane 0.023 6.08
Ouate de cellulose en vrac    0.039  3.58
Panneau fibre de bois   0.039 3.58

 

A lambda égal, plus l’isolant est épais, plus la résistance thermique est forte.


Note générale 

L'entreprise contrôle la mise en œuvre et la conformité du système avec ses documents de référence (DTU, Avis technique ou cahier des charges) en rapport à la situation de la toiture quelle soit déjà isolé ou pas.

Isolation autour du conduit de cheminée : Certains matériaux isolants étant combustibles, il est nécessaire de respecter l'écart de feu préconisé par le DTU.


Divers

Si vous isoler au dessus d'une pièce humide et pour éviter une condensation du coté froid, vous devez utiliser un pare vapeur, il se pose toujours du coté chaud (intérieur).

L'étanchéité à l'air doit être établit coté intérieur des combles (chaud) par une membrane d'étanchéité à l'air ou par un pare vapeur indépendant et en continu.

En construction neuve ou rénovation, l'usage d'un écran de sous-toiture de type HPV est nécessaire.