Connexion Inscription

Malfaçon de couvreur

Défaut de pose des tuiles

Défaut de pose de tuiles

Tuiles qui ne sont pas alignées

On constate que le couvreur n'a pas réalisé un trait carré lui permettant d'aligner les tuiles parallèlement à la rive extérieure. La ligne des joints de tuile est légèrement de biais.  La pose de cette tuile s’effectue de la droite vers la gauche.En réalisant un pureau vertical (lignage) il aurait dû créer des ournes et poser ainsi les tuiles pour arriver en parfait alignement avec la rive et réaliser les coupes dans la noue.


Chêneau et égout non conforme

Egout de tuiles mal posé

Mauvaise position dans le chéneau de la tuile d'égout

La tuile d'égout recouvre trop le chéneau,  il y a un risque d'inondation, en cas de forte pluie, n’étant  pas assez dégagé dans sa largeur. Les eaux de pluies peuvent débordées en façade et arrière du chéneau.


Couvreur qui ne connaît pas les règles de l'art

Couvreur incompétent

Le couvreur qui ne sait pas faire un recouvrement de chêneau en zinguerie ou en plomb.

Le couvreur a réalisé un chéneau contre un faîtage et la partie relevée à la verticale a été recouverte d'une bande solin du type TRAPCO avec un simple joint de silicone,  « cette nouvelle technique » est très surprenante  pour une entreprise de couverture du 44. 


Travail mal fait du couvreur par son incompétence

Manque de traçage du trait carré

Manque de traçage du trait carré

Le couvreur a découpé les tuiles sur cette toiture parce qu'il n'a pas tracé les ournes de tuiles, le trait d'équerre lui aurait permis d'être parallèle à la rive et d'éviter cette découpe. En dessous de la découpe il n'y a pas de protection en zinc (couloir avec pinces) garantissant l'étanchéité.Dans quelque temps l'écran de sous toiture ne sera plus efficace pour garantir l’étanchéité, il y aura de grosses infiltrations.