Connexion Inscription

Réalisation de noue ouverte pour toiture en tuiles

La noue

La lecture de cet article sur la noue en toiture vous permet :

• de mieux comprendre la fonction de la noue,
• à voir les différents types de noue,
• mieux comprendre la mise en oeuvre du couvreur selon la noue à exécuter.

En couverture la noue est une ligne inclinée rentrante qui peut être droite ou courbe qui trouve de chaque côté de son axe un pan de toiture permettant d'évacuer les eaux pluviales provenant de ces pans de toit. Selon son inclinaison et la quantité d'eau de pluie qu'elle peut recevoir, des techniques différentes s'imposent qui doivent s'appliquer dans les règles de l'art selon les matériaux de couverture qui recouvrent les deux pans du toit. Nous rappelons que la noue est un des  raccords de couverture qui réceptionne le plus d'eaux pluviales avec les gouttières et les chêneaux et sa réalisation ne peut être réalisée que par un couvreur de niveau confirmé ou de haute technicité et selon le type de noue à réaliser. Il est essentiel qu'une visite d'entretien de votre couvreur soit faite pour contrôler qu'il n'y a pas de déchets de feuille ou détritus pour éviter un risque de bouchon (au minimum une fois par an). En couverture deux types de noue sont possible pour raccorder deux versants, soit la noue ouverte la ou noue fermée. La noue fermée ne peut être exécutée qu'avec des matériaux plats tels que la tuile plate, l'ardoise, la lauze ou le bardeau. Le couvreur ne peut exécuter des noues fermées avec des matériaux autres que cités précédemment, sinon il y a un  risque de créer des bouchons et donc des débordements par les bords de la noue. La noue ouverte est utilisée pour tous les matériaux de couverture.


Réalisation d'une noue ouverte

Vue en coupe d'une noue

Noue ouverte

Nous conseillons de faire positionner sur le fond de noue (charpente) avant ou après de poser le voligeage, une bande de protection avec un produit tel qu'un écran de sous-toiture. Les bords de la noue devront s'encastrer entre les tasseaux qui sont fixés contre le bord du voligeage. En rive de la noue les tuiles doivent être tranchées de biais à la disqueuse électrique et recouvrir le bord des rives de noue d'au moins de 8 cm.

Note importante : Il est préférable de légèrement encaisser la noue. Pour les matériaux plats comme la tuile plate, l'ardoise ou le bardeau et selon certaines situations, le couvreur peut réaliser des pinces à la place du relevé. Attention à ne pas confondre la pente de la noue et la pente des versants pour le choix du système. Une noue ouverte n'est pas une noue fermée, certains couvreurs rapprochent le tranchis des tuiles au plus près de l'axe de la noue et cela est une erreur.


Noue ouverte sur toiture avec tuiles à emboîtement

Noue ouverte

Pour tous les types de couverture, sa largeur dépend de la surface des versants du toit et doit être suffisante pour garantir une parfaite étanchéité à recevoir une importante quantité  d'eaux pluviales. La réalisation d'une noue sur une toiture couverte de tuiles à emboitements ne peut être réalisée quand noue ouverte par le couvreur. Le couvreur ne peut faire une noue fermée avec des tuiles à emboitements petits ou grand moule, tuile romane, tôle ondulée. Ce principe de noue (couloir) en métal qui est mis en oeuvre dans le fond de noue par le couvreur qualifié est en général posé en une seule pièce en longueur de 1 m en général. À la différence des noquets qui ne sont utilisés par le couvreur que  pour des véritables noues fermées qui sont réalisées pour des couvertures en ardoises, tuiles plates où tout matériau plat et non avec des tuiles à emboitements dit aussi mécanique. Pour ce système de pose de bande métallique  avec pinces ou relevées pour des couvertures en tuiles à emboitements, le couvreur doit laisser un passage suffisant entre les deux tranchis des tuiles pour que les déchets ou feuilles ne puissent faire un bouchon et provoquer des infiltrations surtout sur des versants de petites pentes. Niveau couvreur confirmé


Noue sur couverture en tuiles canal, tuiles romanes ou tôles ondulées.

Noue tuiles canal

La noue ouverte avec ce type de matériaux de couverture est réalisée avec un fond en métal qui est exécuté le plus souvent de la part des couvreurs en zinc. Pour une bonne dilatation de la noue métallique, le couvreur façonne sur des longueurs de 1m ou 2 m et prend en compte la quantité d'eau qui provient des versants adjacents qui si déversent pour en déterminer la largeur qu'elle soit encaissée ou pas et son développement ne doit jamais être inférieur à 0,50 m. De chaque côté de la bande de noue le couvreur doit réaliser un relevé de 30 mm avec une pince qui permettra à cette dernière à y fixer les pattes de fixation. Le couvreur pose sa première bande de noue en partant du Bas de la noue en respectant un recouvrement suffisant avec la seconde bande de noue pour éviter une remontée des eaux pluviales, notamment par forte dépression avec du vent. Si la pente est très basse, il sera nécessaire de réaliser des agrafures pour la jonction des bandes de noues. Les bandes de noues sont posées par le couvreur dans l'axe de la noue sur une fonçure et de latte ou chanlatte qui détermine la largeur de la noue qui se trouve de chaque côté du relevé et qui permet de soutenir les matériaux (romanes, canaux ou tôles). Les bandes de noue sont fixées de chaque côté par des pattes de fixation à dilatation. Le tranchis des tuiles ou tôles se fait de biais et doit être en recouvrement de 8 à 10 cm sur le bord extérieur de la noue. Le premier rang ( courant et couvrant) qui se situe de chaque côté de la noue doit être fixé par clouage, vissage, ou par un fil de cuivre au support de couverture (liteaux,voliges). A l'égout, l'espace entre le tranchis des tuiles ne doit pas être obstrué par du mortier. Pour permettre une circulation dans la noue le couvreur doit laisser un espace minimum de 20 cm pour faciliter l'entretien de la noue.


Noue fermée sur toiture en tuiles plates

Noue fermée sur couverture tuiles plates

La noue fermée :  Elle ne s'applique qu'aux matériaux plats, tels que la tuile plate, l'ardoise, le schiste, le bardeau et ne peut être réalisée pour les couvertures en tuiles canal, romane et à emboîtement ou tuile de Marseille. 

Réalisation d'une noue pour une couverture en tuiles plate : 
Dans un premier temps, le couvreur réalise et façonne des noquets de forme trapézoïdale qui sont souvent en zinc et qui correspondent à la dimension de la tuile plate. Les noquets sont fixés au liteau par un clou en partie haute qui permet au noquet en zinc d'avoir une parfaite dilatation. Puis ils sont recouverts de chaque côté par des tuiles plates, dont les tranchis des tuiles s'alignent dans l'axe du noquet qui lui-même s'aligne dans l'axe de la noue.  À la différence de la noue ouverte son entretien rentre dans le cadre des nettoyages de versant de toiture. Aucun risque de fuite même s'il y a des déchets de mousse ou de feuille dans son axe, à condition qu'elle soit réalisée par un couvreur de niveau confirmé.


Noue ronde sur toiture en ardoises

Noue ronde

La noue ronde en Ardoises :  Ce type de noue est entièrement réalisé avec des ardoises et généralement sur des versants à rang consécutifs, ( pureau au même niveau de chaque côté du versant).

Niveau couvreur haute technicité